04/04/2018

Le Crazy Horse dévoilé : Nos Crazy Girls – Fasty Wizz et Trauma Tease

Trauma Tease et Fasty Wizz sont Crazy Girls depuis respectivement 5 et 12 ans. La première, une brune aussi sensuelle que spontanée, au regard bleu hypnotique, a représenté le visage du show « Désirs » à partir de 2015,  la seconde, danseuse  « capitaine » (un rôle d’encadrement au sein de la troupe),  une beauté follement énergique au cœur engagé,  a incarné la collaboration entre le Crazy Horse et Aubade grâce à ses courbes de rêve.


Ambassadrices du chic et du glamour à la française, les deux jeunes femmes vous emmènent dans une plongée intime au cœur de leur métier, entre créativité, rigueur et passion.

 

 

Comment et pourquoi avez-vous intégré la prestigieuse troupe des Crazy Girls ?

Fasty Wizz : Je suis originaire des Ardennes, et je fais de la danse (modern jazz en particulier) depuis l’âge de 9 ans. J’ai toujours voulu faire partie de la troupe mythique du Crazy Horse, depuis que j’ai vu le spectacle à la télévision un 31 décembre quand j’étais très jeune : le show m’avait littéralement fascinée. Je n’imaginais pas ma vie autrement qu’en dansant, et je suis donc allée à une audition, motivée pour devenir une Crazy Girl.

Pourquoi le Crazy Horse ? Car le cabaret est une scène mythique : tout le monde la connaît ! C’est un vrai écrin qui sublime la féminité, et qui permet de s’exprimer.

 

Trauma Tease : Je viens de Nantes, et je danse également depuis très longtemps (classique et modern jazz). J’ai d’ailleurs quitté ma famille à 13 ans et demi pour intégrer une école de danse. A mes 18 ans, j’ai enfin pu passer l’audition pour devenir Crazy Girl, c’était mon rêve depuis des années.

Je voulais danser au Crazy Horse et nulle part ailleurs, car dans cette Maison unique au monde il y a une grande part d’interprétation lorsqu’on est sur scène. Nous ne sommes pas que des danseuses, mais nous exprimons notre personnalité et jouons un jeu, et c’est exactement cet aspect du spectacle qui m’a toujours séduit.

 

Quelle est la journée type d’une Crazy Girl ?

Trauma Tease  : On ne peut pas vraiment parler de « journée type » car chaque Crazy Girl gère son temps comme elle le souhaite en dehors des répétitions ou des shows. Les répétitions ont lieu l’après-midi une à deux fois par semaine, sauf en période de création où le rythme est bien sûr plus intense. Le reste du temps, je le consacre à mes autres passions : le dessin, le mannequinat, et mes amis.

Fasty Wizz : L’emploi du temps d’une Crazy Girl laisse une grande place pour des activités à côté. Pour ma part, je suis impliquée dans une association qui lutte contre la sclérose en plaques, et c’est tout à fait possible de concilier ces deux vies ! Quand on est en représentation, le soir, c’est de 18h à 1h du matin : le rythme est intense, et cela représente une vraie journée de travail, en décalé.

 

Quel est votre tableau préféré et pourquoi ?

Fasty Wizz : J’aime beaucoup « But I’m a Good Girl », un grand classique du Crazy Horse, qui fait partie de notre show actuel « Totally Crazy » : il m’a toujours fait rêver et c’est aussi le premier solo que j’ai eu la chance d’interpréter. Ce moment-là était chargé d’émotion, je ne l’oublierai jamais. Aujourd’hui, cela fait donc 12 ans que j’incarne régulièrement cette « Good Girl », et c’est toujours avec un plaisir intact et renouvelé.
Venez me voir sur scène !

 

Trauma Tease : En ce qui me concerne, c’est « Crisis ? What Crisis ! » que j’adore interpréter. Un tableau signé Philippe Decouflé, actuellement dans notre show de tournée « Forever Crazy ». Il m’a marquée dès ma première répétition au Crazy Horse, et très vite je me suis sentie en symbiose avec ce rôle. J’aime aussi beaucoup regarder « Rougir de Désir », un autre numéro signé Philippe Decouflé, à retrouver dans « Totally Crazy ». Pour moi, ces deux tableaux sont très forts et emblématiques : ils représentent la quintessence même du Crazy Horse.

 

 

 

Qu’est ce qui qualifie selon vous la Crazy Girl ?

Fasty Wizz : Elle doit avoir du charisme…

Trauma Tease : …de la sensualité, un peu de folie …

Fasty Wizz : et être rigoureuse. Lorsqu’on intègre la troupe, on doit sortir de ses sentiers battus de danseuse pour apprendre à faire parler son corps de manière différente. Ce travail est un réel apprentissage, qui nous fait entrer dans la peau d’une Crazy Girl. Et finalement, cela nous marque à jamais.

Les deux : … on est Crazy Girl à vie !

Quelle est votre vision de la féminité ?

Fasty Wizz : La femme d’aujourd’hui sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle ne veut pas. Elle s’assume pleinement et peut jouer de son charme et de sa sensualité si elle le souhaite.

Trauma Tease : La féminité, c’est aussi ne s’imposer aucun tabou, et être soi-même en toute liberté. C’est tout simplement le plus beau cadeau qu’une femme puisse se faire !

 

Trauma Tease et Fasty Wizz : deux jeunes femmes bien dans leur tête et dans leur peau, qui portent fièrement les couleurs du Crazy Horse !
Découvrez-les sur scène, ainsi que les autres Crazy Girls, pour une soirée « Totally Crazy ».

Réservez en ligne par e-mail ou au +33 (0)1 47 23 32 32 et laissez vous transporter par la magie du Crazy !

 

Photos : Riccardo Tinelli & François Goizé