Noémie Lenoir

Beauté sauvage

En invitant la Top model Noémie Lenoir sur la scène du célèbre Crazy Horse, le cabaret parisien s’ouvre et rend ainsi hommage à toutes les femmes du monde.

La comédienne et top model aux sublimes yeux verts a présenté plusieurs numéros, du 2 au 8 juin 2013, sur la scène mythique du cabaret parisien, à l’occasion de représentations exclusives.

Pour ce show exceptionnel, la mannequin exprime toutes les facettes de sa féminité.

Noémie Lenoir au Crazy Horse pour 3 représentations exclusives sur la mythique scène du cabaret parisien.

Créature sensuelle et féline

Elle incarne notamment une créature sensuelle et féline dans le mythique « Jungle », un tableau animal et hypnotisant. Elle s’effeuille dans l’inoubliable « Freedom », un numéro issu du répertoire historique du cabaret fondé dans les années 1950.

Dans « Freedom », au fur et à mesure que Noémie enlève sa robe, un dollar américain monte en valeur pour atteindre la barre du million de dollars. Un tableau au cours duquel la sublime mannequin s’effeuille gracieusement.

Dans un troisième tableau, intitulé « Top Model » et mis en scène par Ali Mahdavi, Noémie Lenoir joue sur sa vie de mannequin international.

Accompagnée des plus grands créateurs

La création des costumes est signée Hervé Leroux, anciennement connu sous le nom d’Hervé Léger et mondialement reconnu pour ses robes en bandelettes.

La musique est composée par le duo électronique anglais Monarchy. Une équipe de créateurs de renom au service du Crazy et de Noémie Lenoir pour un show so chic !

Dans la lignée des Guest Stars du Crazy

« Naturellement sensible au glamour et à la beauté, je suis très heureuse d’avoir l’exceptionnelle opportunité de me produire sur cette scène légendaire, entourée de la magnifique troupe du Crazy, et sublimée par l’exquis savoir-faire de ce haut-lieu des nuits parisiennes », a confié la nouvelle star du Crazy.

Noémie Lenoir s’inscrit en effet dans la lignée des Guest Stars du mythique cabaret de l’avenue George V, aux côtés de la glamourissime Dita Von Teese, l’exceptionnelle Arielle Dombasle, la show girl Pamela Anderson et la pétillante Clotilde Courau.

LE SAVIEZ VOUS ?

  • Hilton McConnico a crée la première affiche du spectacle « Désirs » en 2009.

  • Le nom du cabaret parisien est en hommage au chef Sioux Crazy Horse.

  • Deux danseuses du Crazy Horse ont été les modèles pour David Lynch pour son projet « Fetish », en collaboration avec Christian Louboutin.

  • Celebrity shoe creator Christian Louboutin designed the red-soled shoes for many acts including « Teasing », « Rougir de Désirs » and « Upside Down ».

  • Two Crazy Girls modelled for David Lynch’s « Fetish » photo series

  • At least six pairs of shoes are tailor made for each dancer.

  • Fifi Chachnil signe la tenue de la PDGère dans « Crisis ! What Crisis ? »

  • Christian Louboutin a dessiné les souliers d’une majorité de tableaux dont « Teasing », « Rougir de Désir » et « Upside Down ».

  • Inauguré le 21 septembre 2009, le show « Désirs » est signé Philippe Decouflé et Ali Mahdavi.

  • Chaque danseuse est baptisée d’un nom de scène lors de son entrée au Crazy Horse.

  • 300 « Crazy Red » lipsticks are used each year by Crazy Horse Paris’ dancers.

  • Chaque année, les danseuses du Crazy Horse utilisent 250 paires de bas, 500 litres de maquillage et 300 tubes de rouge « Crazy ».

  • La voix féminine sur la bande son du numéro « Spoutnik » appartient à la danseuse Fiamma Rosa.

  • Internationally acclaimed corsetiere Poupie Cadolle, whose grandmother invented the bra, designed the corsets for « Red Shoes ».

  • More than 30 dancers currently work with Crazy Horse Paris.

  • Poupie Cadolle a crée les corsets de « Red Shoes ».

  • The cabaret is considered a national monument in France. It is a cultural phenomenon and part of the national heritage.

  • All dancers are classically trained. It takes three to five month of hard work to transform a classical dancer into a Crazy Girl.

  • La 1ère Guest Star dans l’histoire du Crazy Horse est Dita Von Teese en octobre 2006.

  • Crazy Horse Paris was founded by Alain Bernardin in 1951 and has been an illustrious cabaret ever since.