Crazy Horse, le film

Dans les coulisses du cabaret

A l’occasion de ses 60 ans, le mythique cabaret parisien du Triangle d’Or a ouvert ses portes au cinéaste américain Frederick Wiseman pour lever le voile sur les coulisses très secrètes du Crazy Horse. Le film a été tourné à l’occasion de la création du spectacle « Désirs », mis en scène par Philippe Decouflé et inauguré en septembre 2009.

La caméra de Frederick  Wiseman a ainsi suivi les principaux acteurs de ce show incroyable, à travers le regard des sublimes danseuses, comme Zula Zazou, Nooka Karamel ou Fiamma Rosa, l’équipe artistique également composée d’Ali Mahdavi, mais aussi les régisseurs ainsi que les costumières. Toutes ces petites mains au service du show le plus Crazy de la capitale !

Montrer les fantasmes

« J’ai tourné ce film pour plusieurs raisons, notamment abstraites. Je suis très intéressé par les fantasmes, et ils sont variés dans le monde du Crazy : les fantasmes du public qui vient voir ça, les fantasmes des danseuses acceptant de s’exposer presque nues, les fantasmes des actionnaires qui veulent gagner de l’argent, ceux du metteur en scène qui doit montrer ce qu’est le Désir… Toutes ces questions m’intéressent », explique Frederick Wiseman, dont « Crazy Horse » est le 39ème film.

Le film Crazy Horse vous fera découvrir les coulisses de l’institution parisienne, ses codes et sa vision de la femme, comme vous ne l’avez jamais vu. Il invite le spectateur à plonger dans les dédales de ce temple de la féminité reconnu internationalement.

L'affiche du film Crazy Horse, réalisé par Frederick Wiseman

Sortie internationale

Sorti sur tous les écrans en octobre 2011, le long-métrage a été sélectionné aux « Venice  Days » (31  août), à Toronto (11 septembre), San Sebastian (19 septembre), New York (3 octobre), Lisbonne (20  octobre), mais aussi Londres  et  Tokyo.

Cinéaste et auteur de documentaires américain, Frederick Wiseman a exploré les coulisses du Crazy Horse, sa troisième institution française, après la Comédie Française et le Ballet de l’Opéra de Paris.

LE SAVIEZ VOUS ?

  • Deux danseuses du Crazy Horse ont été les modèles pour David Lynch pour son projet « Fetish », en collaboration avec Christian Louboutin.

  • La voix féminine sur la bande son du numéro « Spoutnik » appartient à la danseuse Fiamma Rosa.

  • Le nom du cabaret parisien est en hommage au chef Sioux Crazy Horse.

  • La 1ère Guest Star dans l’histoire du Crazy Horse est Dita Von Teese en octobre 2006.

  • Christian Louboutin a dessiné les souliers d’une majorité de tableaux dont « Teasing », « Rougir de Désir » et « Upside Down ».

  • Chaque année, les danseuses du Crazy Horse utilisent 250 paires de bas, 500 litres de maquillage et 300 tubes de rouge « Crazy ».

  • Chaque danseuse est baptisée d’un nom de scène lors de son entrée au Crazy Horse.

  • Fifi Chachnil signe la tenue de la PDGère dans « Crisis ! What Crisis ? »

  • Inauguré le 21 septembre 2009, le show « Désirs » est signé Philippe Decouflé et Ali Mahdavi.

  • Poupie Cadolle a crée les corsets de « Red Shoes ».

  • Hilton McConnico a crée la première affiche du spectacle « Désirs » en 2009.